Apport personnel : quelles sont les solutions existantes pour renforcer le votre ?

Un apport personnel est une variable importante dans tout projet de création ou de reprise d’entreprise. Il constitue l’ensemble des capitaux que vous apportez vous-même, en complément des capitaux que vous empruntez. Cet apport est une arme de lancement importante pour tout entrepreneur, car lui permet de faire face aux premières dépenses, de crédibiliser son plan de financement et de réduire l’endettement global de son entreprise en réduisant le recours à l’emprunt.

L’importance de l’apport personnel se traduit par le fait qu’il donne un minimum de crédibilité à votre projet : il est une preuve importante de l’engagement de l’entrepreneur. En effet, si vous-même ou vos associés ne risquez rien dans l’affaire, vous aurez du mal à convaincre les autres d’y mettre leur argent. L’apport personnel est donc une donnée essentielle, voire déterminante, pour monter votre demande de crédit dans de bonnes conditions, car la majorité des banques refusent de prêter plus que la valeur du bien acheté.

Cependant, il n’est pas toujours facile de se constituer un apport personnel conséquent surtout lorsque l’on débute son activité ou l’on lance une idée de business innovante. Voici quelques solutions existantes qui vous aideront à renforcer votre apport personnel.

Première solution : obtenir le coup de pouce d’un proche

Cette solution est généralement très répandue, car elle facilement opérable et permet en d’obtenir des ressources de financement en peu de temps. Surtout lorsque le coup de pouce prend la forme d’une donation. Si non, en cas de création de société, cette aide peut se traduire par une prise de participation au capital. Voici quelques éclaircissements concernant les deux formes :

  • Les dons de sommes d’argent sont exonérés de droits de mutation dans la limite de 31 865 euros tous les 15 ans, s’ils sont versés au profit d’un enfant ou d’un petit-enfant. C’est intéressant de connaître cette information !
  • Pour la personne qui choisit la prise de participation au capital d’une entreprise, elle jouira d’un avantage fiscal sous forme de réduction d’impôt sur le revenu. Ça peut être une raison motivante et inspirante pour vos proches que devront songer à investir davantage dans votre entreprise !

Deuxième solution : demander le déblocage anticipé d’un plan d’épargne salariale ou d’épargne collectif

Vous avez fait vos comptes et l’argent dont vous disposez est insuffisant ? Ne vous inquiétez pas ! Si vous bénéficiez d’une épargne salariale type PEE (Plan épargne entreprise), PEI (Plan d’épargne Interentreprise) ou encore d’une participation aux bénéfices de vos employeurs, vous savez que cet argent est normalement bloqué. 

Mais il existe néanmoins des possibilités de déblocage anticipé, en cas de création/reprise par un salarié ou son conjoint, qui permettent d’enrichir un apport personnel en offrant les capitaux nécessaires. Pour bénéficier de ces solutions, vous devez remplir certaines conditions. Ensuite, vous n’avez qu’à vous renseigner pour voir si cette solution vous convient et si elle s’aligne avec vos objectifs entrepreneuriaux.

Troisième solution : Bénéficier de l’ARCE (aide à la reprise et à la création d’entreprise)

Si vous êtes demandeur d’emploi indemnisé et vous êtes déjà inscrit à Pôle emploi, vous pouvez bénéficier d’un capital correspondant à 45 % du solde de vos droits à l’assurance chômage. Ce versement est généralement effectué en 2 fois :

  • La première moitié est versée au plus tôt à la date à laquelle le créateur ou repreneur réunit les conditions d’attribution de l’ARCE,
  • La seconde moitié est versée 6 mois après la date de création ou de reprise d’entreprise, et à condition que l’entrepreneur soit toujours en activité.

Cependant, vous devez faire un choix entre jouir du versement de l’ARCE ou maintenir de vos droits pendant la phase de démarrage de votre activité, car vous ne pouvez pas cumuler les avantages des deux solutions d’aide.

Quatrième solution : se tourner vers les plateformes de crowdfunding

Ce mode de financement vous permet de collecter des dons auprès des particuliers qui offrent leur aide sur des plateformes dédiées en vue de financer les projets de création. Le recours à ce mode de financement vous offre la chance de tester votre activité avant de vous lancer. En effet, vous pourrez identifier le vrai potentiel de votre idée en testant votre marché et l’accueil du public vis-à-vis de votre offre. Il peut s’agir, en fonction des projets, de dons sans contrepartie, de dons avec contrepartie symbolique ou de préventes/précommandes de vos produits.

Pour avoir plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre article : Crowdfunding ou le financement participatif : un aperçu sur cette méthode de transaction financière totalement désintermédiée.

Cinquième solution : solliciter un prêt d’honneur

Attribué par différents réseaux tels que Initiative France et Réseau Entreprendre, le prêt d’honneur fait actuellement partie des solutions de financement pro les plus populaires auprès des entrepreneurs. Il s’agit d’un crédit à taux zéroun prêt sans caution ni garantie. Il faut toutefois savoir que cette aide financière ne peut être accordée que sous certaines conditions.

En effet, le projet qui fera l’objet de la demande de cette aide doit être argumenté et très bien détaillé puisqu’il sera examiné par un comité d’agrément composé de chefs d’entreprises et d’experts locaux. S’ils acceptent de vous accorder ce prêt d’honneur, vous bénéficierez d’un accompagnement et d’un parrainage par un autre entrepreneur qui vous aidera à perfectionner votre lancement.

L’obtention d’un tel prêt renforce la solidité financière de votre projet et offre une bonne garantie à vos partenaires financiers et en premier lieu votre banque qui sera plus rassurée. Mais il faut savoir que l’obtention d’un prêt d’honneur est obligatoirement couplé avec un prêt bancaire dans la plupart des cas.

Ainsi, pour voir plus clair et réussir à identifier les dispositifs de prêt d’honneur régionaux qui pourront vous intéresser, veuillez consulter votre Conseil régional ou encore la base nationale des aides financières.

Sixième solution : solliciter un prêt bancaire personnel

Si vous êtes porteur de projet et vous prévoyez créer un nouveau business, vous pouvez demander un prêt bancaire personnel. Certaines banques acceptent d’accorder des prêts aux jeunes créateurs pour promouvoir l’esprit d’initiative et encourager le développement des entreprises innovantes. Renseignez-vous auprès de votre banquier pour avoir toutes les informations nécessaires.

Septième solution : participer à des concours

En tant que porteur de projet, participer à des concours, qu’ils soient nationaux ou régionaux, peut être une excellente opportunité pour recevoir une dotation qui vous aidera à alimenter votre apport personnel. Mais ce n’est pas tout, votre participation à ces challenges collectifs vous offrira des avantages divers : vous nourrirez votre esprit de compétition, vous bénéficierez d’une grande visibilité, du soutien des acteurs du tissu entrepreneurial et des rencontres avec des investisseurs potentiels. Cela pourra vous aider dans votre démarche de création de réseau et vous fera gagner en notoriété !

Huitième solution : ouvrir votre capital pour faire rentrer des investisseurs

L’ouverture du capital à des investisseurs est devenue aujourd’hui une approche de financement bénite par de nombreux créateurs d’entreprises et jeunes entrepreneurs. Cette solution peut offrir de nombreux avantages tels que : l’accroissement de la solidité financière de votre projet et l’apport d’une valeur ajoutée sur le niveau financier et humain également.

Ceci est vrai, car vous aurez le droit de bénéficier de l’expertise des nouveaux investisseurs, vous vous inspirerez de leurs approches managériales et vous enrichirez votre carnet d’adresse grâce aux leurs. Cette approche comporte néanmoins des inconvénients que vous devriez découvrir avant de faire votre choix.  

Neuvième solution : rechercher des subventions

Selon la nature de votre projet et votre emplacement géographique, vous pouvez consulter les dispositifs régionaux ou locaux mis en place par les collectivités territoriales, qui offrent une aide dédiée dans le but d’encourager la création d’entreprises sur leur territoire. Il peut s’agir de subventions accordées au niveau national  également :

Si vous souhaitez mieux vous renseigner et pour voir les subventions les mieux adaptées a vote situation et à votre activité, vous pouvez consulter la base nationale des aides.

Dixième solution : solliciter un microcrédit auprès de l’Adie

Pour avoir droit à cette solution, ou pour accéder à un microcrédit de l’Adie, vous devez remplir certaines conditions nécessaires. Sachez toutefois que les critères d’attribution diffèrent d’un emprunt classique car contrairement à celui-ci, il n’ya pas d’exigence au niveau de l’apport minimum !

Par contre, L’Adie décide de l’octroi des prêts en fonction :
  • Du porteur de projet : sa motivation, ses compétences, ses expériences, ses objectifs de développement
  • Ou du projet : la valeur de l’idée, le potentiel de clientèle, l’implantation, le chiffre d’affaires prévisionnel, etc
  • De la capacité de remboursement du porteur de projet : la somme qu’il pourra rembourser mensuellement en fonction de son budget actuel et des perspectives de revenus dégagés via son entreprise, et ce sans pour autant se placer dans une situation financière précaire.

Toutes ces solutions détaillées peuvent vous aider à renforcer votre apport personnel et à collecter les capitaux nécessaires pour lancer votre projet et mettre vos compétences de leader à l’action. Mais il revient à choisir la solution qui s’adapte la mieux adaptée à votre activité, à vos buts et à vos aspirations futures. Réfléchissez bien, identifiez les forces et les faiblesses de chaque solution et faites le bon choix !

apport personnel apport personnel apport personnel apport personnel apport personnel
apport personnel

21 décembre 2020

0 réponses sur "Apport personnel : quelles sont les solutions existantes pour renforcer le votre ?"

Laisser un message

Notre mission est d’accompagner les entrepreneurs dans leurs arbitrages stratégiques en  mettant à disposition des connaissances fiables, opérationnelles et de haute qualité sur tous les thèmes touchant au développement et pilotage de leur projet d’entreprise.

LEADER.S est un véritable programme d’accompagnement accessible 24h/24 et 7j/7. Vous apprendrez toutes les étapes de votre projet, de sa conception à son lancement et plus encore. Vous comprendrez tous les indispensables dans un discours vrai, sans fioriture, teinté de pragmatisme, de succès entrepreneuriaux mais aussi d’échecs.

Propulsé © par Band of Brothers
X